Habitude Mieux Vivre
Simplifiez Votre Quotidien Pour Vivre Vos Rêves

Que faire de sa vie ? Dix règles pour construire une vie riche de sens

Introduction : que faire de sa vie ?

À partir du début du mois de septembre, je vous propose une nouvelle série d’articles. Inspiré par le livre de Jordan Peterson : « 12 rules for life », j’ai réfléchi aux règles et habitudes que je m’efforce de mettre en place pour mieux vivre. Par mieux vivre, j’entends faire son possible pour vivre avec intention, en respectant son prochain, mais surtout en se respectant soi-même. Elles ont aussi le mérite d’offrir une piste de réflexion face à une question de lecteur que j’ai reçu par email : comment savoir que faire de sa vie ?

Ces actions ne garantissent pas le bonheur, et ne sont pas révolutionnaires. Mais je peux vous garantir que si vous les mettez en place, votre vie va changer d’une manière ou d’une autre, tout comme la mienne a changé. Il est simplement impossible que vous ne voyiez pas l’impact sur le long terme.

Je ne prétends pas détenir la vérité, mais je vous encourage à adopter la position du sceptique intelligent au sujet de cette liste. Remettez -là en question et soyez critiques, mais testez cependant chaque point pour valider ou infirmer votre avis initial. Certaines choses sont faites pour vous, d’autres pas. Mais c’est uniquement par l’expérimentation que vous pourrez déterminer ce qui a le pouvoir de changer votre vie, ou pas.

Chaque règle fera l’objet d’un article complet, mais je vais introduire de quoi il s’agit dans cet article. Voici sans tarder mes 10 règles pour mieux vivre, celles que j’essaye à tout prix d’appliquer au quotidien.

1. Fais toujours de ton mieux

Dans toute situation, il est nécessaire de mettre notre meilleure volonté. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut se sacrifier pour les autres, ou pour un lendemain hypothétique. Cela signifie qu’il faut faire du mieux que l’on peut, avec ce que l’on a.

Utilisons l’argent comme métaphore. Imaginons que vous donnez de l’argent à quelqu’un dans le besoin. Est-ce que vous allez donner toutes vos économies, ou vous endetter au profit de cette personne ? Bien sûr que non ! Même si votre geste est louable, il est important de tenir compte de vos limites, et de ce que vous pouvez vous permettre sans sacrifier votre confort, votre survie, ou celle de votre famille !

Il est important d’appliquer la même intention pour votre énergie, votre motivation, et tous les autres aspects de votre vie. Donnez le maximum, sans sacrifier le lendemain.

Cependant, soyez attentifs à ne pas utiliser cette phrase comme excuse. Même si votre réserve de volonté, d’énergie ou de motivation est limitée, il est important de vous donner à 100 % !

Si on reprend notre métaphore, de la même manière dont vous ne devez pas vous endetter pour aider quelqu’un dans le besoin, la pingrerie et l’avarice ne vous mèneront nulle part. Cette réflexion est encore plus véridique lorsque l’on parle d’énergie ou de motivation ! Car le temps, l’énergie et la volonté que vous économisez aujourd’hui ne seront pas récupérés demain ! Tout ça disparaîtra purement et simplement !

Prenez le temps d’écouter ce que votre corps et votre inconscient vous disent sur votre énergie. Imaginons que vous n’ayez qu’une énergie de 4/10 aujourd’hui. Donnez-vous à 100 % de ce que vous avez, et dépensez vos 4/10 ! Pas 5/10, pas 3/10. On se donne à 100 % ! Faites toujours de votre mieux.

2. Prendre soin de son corps

La première règle de la productivité devrait être celle-ci : prenez soin de votre corps ! Votre premier moyen de production, ce n’est ni votre argent, ni votre équipe, ni même votre capacité à innover. Votre premier moyen de production, c’est votre corps. Le vieil adage dit vrai : « tant que l’on a la santé… tout va bien ». Si votre corps vous lâche, votre capacité à faire quoi que ce soit s’en retrouvera largement diminuée. Alors, prenez-en soin !

La première chose à faire, c’est d’être attentif à son alimentation. Prenez la peine de vous intéresser aux différentes manières de s’alimenter, et expérimentez pour savoir quel est le régime alimentaire qui convient le mieux à votre corps. L’hydratation est également important, prenez la peine de vous renseignez sur les boissons bien-être, qui permettent de s’hydrater sainement tout en se faisant plaisir !

Ensuite, faites de l’exercice régulièrement. Je ne parle même pas de faire du sport ! Mais au minimum, bougez régulièrement. Marchez un petit peu chaque jour, levez-vous et faites quelques mouvements toutes les heures… Il est nécessaire de se rappeler que notre corps est prévu pour le mouvement, et que le mode de vie moderne est beaucoup trop sédentaire.

Bien sûr, tout ça ne sert à rien si vous ne prenez pas soin de votre sommeil. Cependant, agir sur les points précédents facilitera énormément un sommeil paisible et réparateur. N’hésitez pas à aller plus loin pour identifier les comportements qui vous empêchent de bien dormir.

Enfin, prenez soin de votre apparence personnelle. Cela peut sembler ridicule dans le contexte du reste des conseils de ce point, mais je peux vous assurer que je parle d’expérience. Lorsque je néglige ma barbe, que mes cheveux sont mal coiffés ou que je ne porte pas des vêtements qui me plaisent… Je suis moins productif ! Et je me sens moins bien dans ma peau. Ce qui m’amène au point suivant…

3. Prendre soin de son esprit

Notre bien-être mental est aussi essentiel que notre santé physique, notre corps peut même nous lâcher, car notre esprit ne suit pas. Alors il est primordial de prendre autant soin de notre esprit que de notre corps. Le stress peut nous dévorer, tout comme la paresse. Alors il est nécessaire de se pencher un petit peu plus sur notre santé mentale.

Expérimentez pour trouver un équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle. Nous avons tous des besoins différents, et il est possible que vous ayez besoin de passer plus de temps au travail pour vous épanouir, ou inversement. Mais quoiqu’il arrive, il est nécessaire d’expérimenter pour savoir ce qui vous convient le mieux.

Dans tous les cas, prenez le temps de prendre des pauses régulières, dans toutes les échelles de temps ! Prenez le temps de souffler plusieurs fois dans la journée, de déconnecter du boulot au moins une fois par semaine, et de changer d’air tous les mois, en plus de vos vacances annuelles. Bien sûr, faites selon vos moyens, mais une simple balade dans un parc ou dans un petit bois peut parfois suffire !

Soyez également attentif à votre discours interne, et faites preuve de gentillesse envers vous-même. La manière dont vous parlez à vous-même peut avoir un impact très profond sur votre santé mentale. N’hésitez pas à prendre contact avec un psychologue si vous réalisez que vous expérimentez des difficultés. C’est une des meilleures décisions que j’ai prises de ma vie. Aucun parcours de développement personnel n’est complet sans un suivi psy !

Enfin, prenez le temps de tester, identifier et pratiquer des activités qui favorisent votre bien-être mental et émotionnel. Cela peut être différent pour chaque personne. Certains s’épanouiront dans le sport tandis que d’autres devront prendre soin des autres pour se sentir mieux. Les archétypes de famille d’âme vous aideront probablement à y voir plus clair à ce sujet. J’y reviendrai dans l’article. Ce qui m’amène naturellement au point suivant.

4. Prendre soin de son âme

Nourrir notre âme est essentiel pour une vie épanouissante. Au-delà de sa propre santé mentale, il est important de comprendre quel est le sens de notre existence, le rôle que l’on a sur cette terre. Prendre conscience de notre existence et de son sens permet de garder un bon équilibre mental.

Pour ça, il peut être utile de se centrer sur soi-même. De prendre le temps d’écouter ce que notre âme souhaite, et de ce qui nous permet de nous sentir mieux. On peut également réfléchir à l’importance de nos relations sociales, et consacrer plus de temps à nos proches. Enfin, on peut élargir notre champ de vision, et se consacrer au bénévolat, au respect de l’environnement et de la nature, ou toute autre cause qui vous tient à cœur.

Chaque personne a des besoins différents. Prenez le temps d’écouter ce que votre âme vous communique.

5. Méditer quotidiennement

Comment prendre soin de son corps, de son esprit et de son âme en même temps ? La réponse est simple : méditez ! La méditation est une pratique ancienne qui peut apporter calme et clarté à notre esprit. Elle peut améliorer votre bien-être émotionnel, accroître votre attention et favoriser une plus grande présence dans vos activités quotidiennes.

J’ai longtemps repoussé l’apprentissage de cette pratique, car je pensais être trop agité que pour le faire correctement. Lorsque j’ai finalement pris le temps d’apprendre comment faire grâce à des méditations guidées, mon quotidien s’est largement amélioré. Je dors mieux, et je peux plus facilement gérer mes troubles de l’attention. Si je peux le faire, tout le monde peut le faire.

Prenez le temps de vous y intéresser ! Qu’il s’agisse d’une pratique de prière dans votre religion, ou d’une approche de pleine conscience, la méditation est le chemin le plus court vers votre bien-être.

6. S’organiser efficacement

J’estime que l’utilisation d’un système de productivité basique dans notre organisation personnelle est nécessaire à tout être humain. Pourquoi ?

L’organisation est une compétence clé pour gérer efficacement notre vie et atteindre nos objectifs. À mes yeux, améliorer sa productivité est surtout une manière d’améliorer son quotidien. Il s’agit essentiellement de réduire notre charge mentale.

Je ne vais pas entrer spécialement en détail sur ce sujet ici, tout simplement, car j’ai rédigé un livre entier sur le sujet. Si ça vous intéresse, vous pouvez l’obtenir gratuitement ici. J’ai divisé ce livre en trois sections, du débutant à l’utilisateur avancé, afin que chacun puisse trouver des outils pour améliorer son quotidien. N’hésitez pas à y jeter un œil !

7. Toujours évoluer

Ce titre pourrait être exprimé autrement : défier sa zone de confort. Si on n’essaye pas de se dépasser et d’évoluer, notre zone de confort s’atrophie, jusqu’à ce qu’on se rende compte trop tard que l’on régresse. Et c’est une des réalisations les plus difficiles à encaisser.

Notez qu’il s’agit du septième point et non du premier. C’est tout à fait volontaire. Si vous n’avez pas déjà commencé à mettre en place certaines choses pour les six points précédents, celui-ci est totalement secondaire. Voyez-y une sorte de hiérarchie, où un point ne peut pas fonctionner sans que le précédent soit déjà au minimum présent dans votre esprit.

La croissance personnelle est une quête constante de développement et de dépassement de soi. C’est le défi du statu quo, et la volonté de faire toujours de son mieux qui nous impose de se développer, de toujours évoluer. Si nous ne nous imposons pas d’aller de l’avant, nous reculons déjà un peu.

8. Développer des comportements, réflexes et habitudes sains

L’environnement dans lequel nous évoluons joue un rôle clé dans notre bien-être. Ce site ne s’appelle pas Habitude Mieux Vivre pour rien. Notre quotidien est rythmé par nos réflexes inconscients, ou habitudes.

Si elles sont saines et vertueuses, vous aurez un environnement sain, qui vous permettra de vous retrancher derrière ces comportements « par défaut » en cas de situation compliquée ou stressante. Si elles vous sont néfastes, chaque situation compliquée le sera davantage, car vos réflexes et habitudes viendront renforcer les stress déjà générés par la situation.

Alors, prenez l’habitude de développer consciemment des habitudes positives lorsque vous avez la possibilité de le faire, afin que vous n’ayez pas à y penser lorsque votre vie quotidienne se complique.

9. Éviter les comportements négatifs ou autodestructeurs

Évidemment, pour les mêmes raisons que l’on a évoquées dans le point précédent, il est pertinent de se servir des moments de calme pour se défier, et se débarrasser de nos habitudes négatives et autodestructrices. De la même manière que vous devez faire des efforts pour développer des habitudes vertueuses, vous allez devoir faire des efforts pour vous débarrasser des réflexes néfastes.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez utiliser vos comportements négatifs comme tremplin pour développer des comportements positifs. Identifiez quels sont les déclencheurs de vos comportements négatifs, et servez-vous-en pour construire une habitude positive qui viendra remplacer votre habitude négative. Lisez « Atomic Habits » dont vous pouvez trouver un résumé ici pour comprendre comment faire !

Encore une fois, tout ça demande des efforts. Reportez-vous au premier point en cas d’échec : c’est normal et humain. Ne vous sentez pas coupable pour autant ! Il y a des hauts et des bas dans nos vies. L’objectif n’est jamais d’être parfait. Juste de faire de son mieux, jour après jour.

10. Améliorer sa manière de communiquer

J’ai énormément parlé de « soi » dans les points précédents. Mais il est important d’également tenir compte des autres pour vivre une vie épanouie. L’être humain est un animal social, et la communication joue un rôle central dans nos relations. C’est la raison pour laquelle je me suis concentré sur cet élément dans ce dernier point, mais sachez qu’il pourrait s’agir d’une série complète !

En effet, prendre soin de son esprit ou de son âme peut également passer par les relations avec les autres. On pourrait élaborer une liste plus centrée sur nos relations sociales telles que « s’éloigner des personnes toxiques », « créer des relations positives », « trouver une personne qui vous correspond », et bien d’autres. Mais pour moi, tous ces éléments passent par un point précis qui est à la croisée des autres et de vous-même : la communication.

Apprendre à améliorer sa communication, c’est améliorer toutes les situations qui impliquent d’autres humains dans votre vie. Alors, faites-le ! Prenez le temps de comprendre la manière dont vous voyez le monde, et ce qui a construit vos croyances. Apprenez à les déconstruire afin de mieux comprendre les points de vue différents du vôtre.

Développez de nouvelles compétences comme l’écoute active lors de conversations et apprenez à établir des limites saines, tant dans vos relations personnelles que professionnelles. Enfin, apprenez à développer des compétences de communications verbales et non verbales, de même qu’une compréhension des modes de communications plus modernes.

Apprenez à comprendre, mais aussi à vous exprimer à l’écrit selon plusieurs niveaux de langage, mais également la communication par l’image. Peut-être même plus particulièrement de la vidéo qui est omniprésente dans notre société moderne. Comprenez ce que le monde essaye de vous transmettre, où lorsqu’il essaye de vous manipuler.

Conclusion

Je suppose que vous comprendrez que cette liste est loin d’être exhaustive, mais je pense que c’est un bon début. C’est en tout cas ce que je me suis efforcé de mettre en place dans ma propre vie durant ces dix dernières années afin d’améliorer ma qualité de vie. Et les résultats ont dépassé mes attentes.

Je suis passé d’une vie de déprime, de contrariété et de médiocrité à une vie de discipline. Elle m’a apporté une clarté d’esprit que je n’avais jamais connu, la fierté d’accomplir des choses dont je ne me pensais pas capable, la liberté, l’amour… Et surtout l’amour de soi. Ça ne s’est pas fait seul, ni sans l’accompagnement d’un psychologue, de professeurs et de coachs. Mais en dix ans, j’ai appris à aimer la vie.

Je ne suis qu’un humain, comme vous. Alors posez-vous la question : pourquoi pas moi ? Parmi ceux qui ont cliqué sur cet article, moins de 20 % le liront jusqu’à la fin. Et parmi ceux qui liront ces dernières lignes, moins de 20 % agiront sur un seul de ces points. J’insiste : sur 100 personnes, seules 4 personnes agiront sur un seul de ces points. Et si vous étiez cette personne unique qui agit sur tous les points ? On parle régulièrement des « 1 % les plus riches », mais pourquoi ne pas chercher à faire partie des « 1 % les plus développés » ? Si je l’ai fait, vous aussi vous pouvez le faire.

La seule chose que je vous demande, c’est de faire bon usage de tous ces conseils. Dans un monde noyé dans le brouhaha médiatique, agissez comme un phare pour guider ceux qui peuvent encore être touchés par la lumière. Chacun d’entre nous a quelque chose à apporter, mais il faut apprendre à tailler et polir le diamant qui réside dans nos cœurs avant de faire briller pour le monde entier.

Si vous ne souhaitez pas rater les 10 prochains articles qui traiteront en détail de ces points, inscrivez-vous à ma newsletter, et recevez en bonus mon eBook « De débutant à Sorcier de la productivité » !

De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Table des matières

L'auteur
Recevoir mon livre gratuitement !
De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Liens rapides
Mes derniers articles
Mes dernières vidéos
Mes derniers podcasts

9 réponses

  1. Merci pour cet article.
    Effectivement ça paraît logique mais le plus dure est de prendre les bonnes habitudes. J ai mis en place la méditation, maintenant je prends soin de moi, de mon corps. C est un bon début.

    1. Entièrement d’accord avec toi : c’est un excellent début ! Prendre soin de son vaisseau personnel (son corps), et de ce qui lui permet d’avancer (son esprit et son âme) n’est jamais une mauvaise idée 😉

  2. Merci Denis pour ce récapitulatif qui résonne beaucoup pour moi.
    Je rejoins Patricia, même quand on connais les règles, c’est la mise en place le plus difficile. Et concilier la vie professionnelle avec tout cela.
    Il ne me reste plus qu’à trouver ce qui fonctionne pour moi 😉

  3. Oui Denis, très intéressant, j’ai déjà mis pas mal de tes conseils en pratique, il me reste à dompter la discipline, c’est mon point faible et je compte bien y remédier. Merci pour ce rappel.

    1. C’est effectivement quelque chose de compliqué, car il s’agit réellement de négocier avec soi-même. J’explore plus largement ce sujet en ce moment et j’espère pouvoir te proposer des astuces plus complètes prochainement.

      Cependant, si je peux déjà te partager quelque chose actuellement, c’est qu’il faut éviter de se reposer trop sur la discipline. Au fur et à mesure d’une journée, nous développons une sorte de fatigue décisionnelle pour à la fin agir seulement par automatisme.

      L’astuce qui aide énormément est d’avoir un ensemble d’habitude saine qui servira d’automatisme en cas de fatigue, plutôt que de se reposer sur la seule force de la volonté !

  4. Merci Denis pour cette synthèse intéressante. Pour ma part, le gros point d amélioration et l organisation efficace. J ai progressé, mais j ai encore tant a faire.
    Et j’apprécie aussi le paragraphe toujours évoluer. Un bon rappel. Toujours sortir de sa zone de confort, sinon on s enferme dans un quotidien terne.

    1. C’est même pire que ça : si on ne défie pas régulièrement notre zone de confort, elle s’atrophie ! Si tu as besoin d’aide pour améliorer ton organisation, je te recommande mon livre « De Débutant à Sorcier de la Productivité », ou si tu as besoin d’aller plus loin : un coaching personnalisé !

Laisser un commentaire

Je vous en remet un ?

Reçois mon livre
"L'organisation personnelle, c'est pas sorcier !" gratuitement !

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.