Habitude Mieux Vivre
Créez des systèmes efficaces pour améliorer votre vie quotidienne

Si votre vie ressemble à ça, vous passez à côté

Il y a quelques jours, j’ai découvert par hasard une planche de BD à vocation humoristique que j’ai DÉTESTÉE. Pourtant, il n’y est pas question de religion, de politique ou autre humour noir. Et en soi, je n’ai pas de mal à comprendre l’intention de la planche en question. Le seul souci, c’est qu’il met en scène un mode de vie EXTRÊMEMENT dangereux.

Un mode de vie qui a été en partie responsable d’une des périodes les plus difficiles à surmonter depuis ma naissance, combinant dépression, pensées suicidaires et un discours interne d’une violence inouïe. L’objectif de cet article, c’est de mettre en avant le problème et de vous offrir des alternatives afin de laisser cette vision de la vie derrière vous. Je veux vous offrir l’article que j’aurais voulu avoir sous les yeux lorsque j’étais dans cette situation. Mais avant toute chose, voici la planche en question.

Se lever tard

Dans la première case, deux comportements sont problématiques.

Premièrement, cessez d’attendre la dernière minute avant de vous lever. Ceux qui tardent à se lever le matin sacrifient leurs ambitions et leur bien-être sur l’autel de la flemme. Cette paresse matinale peut générer du stress et vous empêche surtout de construire une routine matinale vertueuse.

Deuxièmement, cessez de traiter le week-end différemment de la semaine. La régularité est le secret de la santé et de la réussite. En adoptant un rythme inconstant deux jours sur sept, vous créez un déséquilibre hormonal qui va littéralement foutre en l’air votre santé mentale et physique. Sans parler de l’instabilité émotionnelle que vous allez subir.

Cette tendance perturbatrice à changer de cadence entre la semaine et le week-end sabote votre équilibre et engendre un désordre néfaste. Une régularité dans votre emploi du temps vous aidera à maintenir une stabilité émotionnelle et vous permettra de mieux gérer vos responsabilités.

Pour vivre sainement et construire la vie de vos rêves, levez-vous tôt et régulièrement. Adoptez la même routine matinale tous les jours, que vous soyez en semaine ou le week-end. Construisez ces habitudes pour servir vos ambitions, et créer un cercle vertueux qui prendra soin de vous tant au quotidien que sur le long terme.

Commander de la nourriture

Dans la deuxième case, je vois également deux comportements problématiques. Vous allez voir que je risque encore de répéter ces mots dans les autres paragraphes…

Se reposer sur les services de commande en ligne pour votre alimentation quotidienne peut avoir des effets désastreux sur votre vie. Uber eats et les autres Deliveroo sont le poison de votre volonté. Il est trop facile de privilégier le « plaisir » plutôt que la santé lorsque l’on commande, notre alimentation est donc rarement équilibrée. Sans parler de l’impact désastreux sur votre portefeuille.

Cuisiner soi-même vous permet d’être attentif à ce que vous mettez dans votre corps. Apprenez à identifier les nutriments donc votre corps a besoin et en quelle quantité. Vous verrez une nette amélioration dans votre santé physique et mentale.

Prenez également l’habitude de planifier vos repas à l’avance. Cela vous obligera à faire des courses adaptées, sans place pour le grignotage ou la facilité des plats « livrés à domicile ». N’hésitez pas à les cuisiner à l’avance si vous manquez de temps pour cuisiner. Vous avez envie de faire un écart ? Pas de soucis, mais planifiez-le. De cette manière, vous savez qu’il sera limité et ponctuel.

Rester enfermé

Troisième case… bon vous avez compris la chanson.

Je comprends que vous soyez contrarié de ne pas profiter de l’extérieur pendant votre journée de travail. Mais cessez de vous plaindre et sortez lorsque vous le pouvez. Marchez pendant votre pause déjeuner, avant ou après votre journée de travail, mais cessez de croire que vous plaindre est une alternative acceptable. Et c’est encore plus le cas si dès que vous en avez l’occasion (le week-end par exemple), vous lézardez dans le canapé en fixant la télévision sans but. On va d’ailleurs y revenir plus loin.

Cessez de trouver des excuses et BOUGEZ ! Marchez, courez, faites du golf ou de la natation en plein air si ça vous chante. Nous seulement vous allez socialiser avec des gens que vous avez envie de voir, mais en plus une activité physique vous fera le plus grand bien.

Boire de l’alcool

Quatrième case… La pire selon moi.

Cessez de normaliser une consommation d’alcool dite « normale » dans votre quotidien. Ce que le monde considère comme « acceptable au quotidien » devrait être votre consommation exceptionnelle. J’ai rédigé un article complet sur le sujet, mais boire plus que deux verres dans une journée, c’est déjà de trop. Et boire deux jours de suite, « seulement » deux verres aussi.

L’alcool peut être un plaisir, mais c’est surtout un fléau. Si vous souhaitez continuer à profiter d’un verre de vin de temps en temps et que vous souhaitez que ça reste un plaisir, fixez-vous des règles solides et ne les remettez jamais en question.

Et alors ne me lancez même pas sur le sujet de la consommation déraisonnable « seulement le week-end ». Premièrement, si vous consommez plus que quatre verres d’alcool tous vos week-ends, sachez que c’est déjà problématique pour votre santé. Mais si en plus vous avez l’habitude de picoler tous les week-ends « pour vous détendre », sachez que vous avez un problème d’alcool. Même si vous avez une consommation « raisonnable » en semaine. Remettez-vous en question rapidement, ou soyez prêts à en payer le prix.

À court terme : votre sommeil et votre capacité de concentration seront médiocres, et votre corps sera constamment en état de stress. À long terme : votre corps se dégrade profondément et vos organes seront fatigués prématurément. Sans parler de votre santé mentale qui sera désastreuse et d’une grande possibilité de développer une addiction destructrice.

Je vous recommande mon article sur le sujet pour explorer en profondeur le sujet.

Au sujet des alternatives, dans les situations « sociales » je vous conseille de tester les « mocktails » ou cocktails sans alcool. Mais vous allez voir que la surconsommation de sucre peut aussi poser problème. Pareil pour les sodas. Définitivement, rien ne vaut un verre d’eau ! Cela dit, vous prenez quand même bien moins de risques qu’avec de l’alcool.

Pour ce qui est de vos « potes de bistrot », laissez tomber purement et simplement cette activité. Vous réaliserez rapidement que vous ne perdez pas grand-chose, et que ces « amis » ne sont pas intéressés par votre présence sans l’alcool qui va avec. Cherchez plutôt des loisirs qui nourrissent votre âme et votre corps, et laissez l’alcool loin de ces dernières.

S’enfermer dans le divertissement

Les éléments vus précédemment peuvent déjà avoir un effet négatif sur votre santé mentale. Mais si vous voulez connaître le chemin le plus court vers la dépression, agissez comme dans la cinquième case.

Le divertissement à outrance peut absolument RUINER votre confiance en vous. Pour une raison simple : votre cerveau n’est pas conçu pour être autant stimulé. J’entre un peu plus en détail sur la manière dont fonctionne le circuit de la récompense et plus précisément du rôle de la dopamine dans un autre article. Mais si je dois résumer en quelques mots, les entreprises qui produisent vos divertissements ont appris à hacker votre cerveau.

C’est-à-dire qu’elles sont conçues pour être les plus ADDICTIVES possibles. Par exemple, la lecture automatique sur Netflix ou YouTube est un artifice simple qui vous poussez à consommer plus de contenu. Sans parler des couleurs, de l’interface qui pousse à cliquer et toutes ces interactions vont sécréter de la dopamine. Le problème naît du fait que lorsque l’on est surexposé à cette hormone, nous perdons la volonté de faire quoi que ce soit.

Des expériences faites sur des rats ont prouvé que s’ils pouvaient recevoir directement de la dopamine dans leur cerveau en appuyant sur un bouton, ils appuient frénétiquement sur ce bouton en négligeant tous les autres aspects de leurs vies. Ils ne bougent plus, ils ne mangent plus, ils ne se reproduisent plus. Ils ne font rien d’autre que d’appuyer sur le bouton pour avoir une nouvelle dose. Ça vous rappelle le comportement d’un addict ? C’est normal. C’est exactement le même circuit qui rend accro un utilisateur de drogues dures tel que la cocaïne ou tous les dérivés d’opiacés (Morphine, Héroïne, Opium…).

Et si vous réalisez que Netflix ou les jeux vidéo peuvent poser un problème, imaginez le danger du porno ? Les mêmes stratégies sont employées pour vous forcer à consommer toujours plus de contenu, mais il y a un problème supplémentaire : le contenu est déjà lui-même ultra stimulant. Notre corps est prévu pour réagir de manière très forte aux situations excitantes sexuellement, et notre circuit de la récompense est dès lors envahi. Je vous laisse imaginer les effets sur le long terme de jouir en regardant d’autres personnes faire du sexe. Au final, vous êtes désintéressé de l’idée du sexe avec quelqu’un d’autre. Vous avez appris à votre cerveau à être excité lorsque d’autres personnes font du sexe devant vous. Je crois que le sujet est suffisamment complexe pour lui consacrer un article à lui seul, ce qui sera le cas.

Prenez le temps de ralentir et de vous passer des divertissements artificiels. Passez du temps en plein air : explorez la nature, faites des promenades, du vélo ou des randonnées. Le changement d’environnement est une source de dopamine à laquelle votre cerveau est conçu pour répondre sainement. Toute activité sportive ou un exercice physique régulier sera également une source saine de dopamine. Que ce soit la natation, le yoga, la danse ou toute autre activité qui vous attire.

Enfin, vous pouvez également cultiver des hobbies créatifs tels que la peinture, l’écriture, ou la musique. Vous verrez que le temps disparaît et que l’on profite beaucoup plus intensément de ces activités, car elles stimulent tous nos sens, sans être exposées à la surexcitation de notre circuit de la récompense. Personnellement, j’ai trouvé mon salut dans la lecture de livres pratiques, qui est non seulement une activité saine, mais aussi la source de connaissances qui changent la vie.

Ne pas respecter son sommeil

La dernière case met en avant un des plus grands problèmes que j’ai dû surmonter : des troubles du sommeil.

Un sommeil de mauvaise qualité ou insuffisant peut avoir de répercussions profondes sur votre santé physique, mentale et émotionnelle. Ignorer vos besoins en sommeil peut vous rendre irritable et incapable de fonctionner à votre plein potentiel. Une des principales raisons des troubles du sommeil (en dehors de l’alcool) est liée au décalage horaire que l’on s’impose entre semaine et week-end. Agir de cette manière peut avoir les mêmes effets pour vous que le décalage horaire que vous ressentez lorsque vous changez de fuseau horaire en voyage. La solution est donc simple : établissez une routine de sommeil.

Fixez une heure de coucher régulière et essayez de vous y tenir autant que possible. Cela aidera à réguler votre horloge interne et à favoriser un sommeil plus réparateur. Profitez-en pour avoir les mêmes habitudes tous les soirs pour conditionner votre cerveau et éviter la situation de la première case. Assurez-vous que votre chambre est confortable, calme et sombre. Éliminez les distractions, réduisez la lumière bleue des écrans et créez une atmosphère apaisante propice au repos. Évitez les stimulants tels que la caféine et les écrans avant de dormir. Pratiquez plutôt des rituels de relaxation comme la lecture ou la méditation.

Vous aimez lire des livres numériques ? Ça tombe bien, moi aussi. Lisez sur Kindle pour éviter les effets néfastes des écrans avant de dormir, ou directement lorsque vous vous éveillez.

Avoir des habitudes différentes la semaine et le week-end

En règle générale, le plus gros problème qui m’a fait réagir sur cette planche de BD, c’est le fait de traiter le week-end différemment de la semaine pour tous les éléments principaux de votre vie. Si j’ai choisi de nommer ce site Habitude Mieux Vivre, c’est pour une raison bien précise. Les habitudes sont les fondations de notre vie.

Lorsque vous êtes stressés, fatigués ou sous pression, il y a de grandes chances que vous n’ayez plus la force de volonté pour faire ce qui est important pour votre santé, ou vos objectifs. Dès lors, vous aurez tendance à appliquer un comportement « par défaut ». C’est-à-dire : vos habitudes. Si vos habitudes sont toxiques, je vous laisse deviner les conséquences de vos actions. Si elles sont vertueuses, vous continuerez à agir de la manière que VOUS avez choisi. Vous continuerez d’agir de manière saine, en direction de vos objectifs et de la vie que vous souhaitez construire.

Traiter différemment les jours de semaine et les jours de week-end provoque une conséquence néfaste supplémentaire. En plus de tous les effets négatifs vus précédemment de manière individuelle, vous empêchez votre cerveau de construire ces fameuses habitudes vertueuses. Cette incohérence peut avoir des conséquences néfastes sur votre rythme de vie, votre bien-être et votre productivité.

Donc, soyez un être d’habitudes.

  1. Maintenez des horaires de sommeil constants : essayez de vous coucher et de vous réveiller à des heures similaires, peu importe le jour de la semaine. Cela contribuera à maintenir une régularité dans votre cycle de sommeil et à améliorer sa qualité. Profitez-en pour construire des rituels de début et de fin de journée au service de vos objectifs.
  2. Planifiez des activités de détente pour le week-end : accordez-vous du temps pour vous reposer et vous ressourcer pendant le week-end. Prévoyez des moments de relaxation, de loisirs ou de pratiques méditatives. Cela vous permettra de vous revitaliser pour entamer une nouvelle semaine avec énergie. Il n’est pas interdit de profiter du week-end, mais faites-le intelligemment.
  3. Trouvez un équilibre entre responsabilités et temps libre : identifiez vos priorités et vos engagements, qu’ils soient professionnels ou personnels, et prévoyez également du temps pour vous-même. Apprenez à gérer votre planning de manière à ne pas vous surcharger et à maintenir un équilibre harmonieux. Si vous avez besoin d’aide à ce sujet, je vous offre une heure de coaching pour établir un plan d’action !
De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Table des matières

L'auteur
Recevoir mon livre gratuitement !
De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Liens rapides
Mes derniers articles
Mes dernières vidéos
Mes derniers podcasts

8 réponses

  1. Cet article est vraiment intéressant car il aborde plusieurs habitudes néfastes et propose des alternatives pour une vie meilleure. Bravo pour cet excellent travail ! 👏

  2. C’est toujours bon de le rappeler, encore et encore, mais j’ai l’impression que c’est plus facile pour certaines personnes que d’autres. Savoir ne change pas forcément le fonctionnement Nos habitudes détruisent l’environnement, mais on continue. Je ne sais pas ce qui peut déclencher le changement. Les bonnes habitudes demandent… de l’habitude !

    1. Je comprends tout à fait ce sentiment d’impuissance face à nos habitudes. Mais attention à ne pas se servir de la difficulté comme une excuse face à l’immobilisme. Le propre de l’être humain est de pouvoir remettre en question son fonctionnement pour évoluer. C’est également possible avec nos habitudes.

      Est-ce que c’est facile ? Absolument pas. Mais c’est atteignable. Il faut juste prendre la peine d’accepter cette possibilité, et de faire des recherches sur les manières de se débarrasser des habitudes néfastes, afin d’adopter des habitudes vertueuses. Un excellent début est le livre « Atomic Habits » de James Clear dont le résumé est disponible ici : https://www.habitudemieuxvivre.com/resume-gratuit-atomic-habits-ou-un-rien-peut-tout-changer/

  3. Merci Denis pour cet article très intéressant. J’ai particulièrement apprécié l’idée d’équilibre, d’autant plus que j’ai longtemps eu du mal à le mettre en place dans ma vie. Longtemps je pensais que la solution d’atteindre mes objectifs était de travailler comme un acharné. Étonnemment, depuis que je m’accorde des moments de repos, je suis encore plus productif le reste temps.
    Je vous souhaite bon courage à tous dans votre gestion de la productivité !
    Continue le bon travail Denis !

    1. Merci de ce commentaire ! Il est vrai que taper sur le clou toujours plus fort n’est pas forcément la meilleure des méthode. On a non seulement besoin de repos, mais on a également besoin d’apprendre à gérer notre énergie et notre motivation. Nous avons une dose de motivation limitée chaque jour, et il est important de la respecter si on veut tenir le coup sur le long terme !

  4. Super article.
    C’est exactement ça ! J’aurais rajouté sport à haute dose.
    Mais certain(e)s préfère dire qu’avoir de bonnes habitudes c’est s’empêcher de profiter de la vie… Et brûle la vie par les deux bouts.
    J’ai décidé de vivre en bonne santé le plus longtemps possible vs vivre vieux.

    1. Je suis d’accord avec toi sur le sport, mais je dirais à « juste » dose.

      Le sport est bénéfique pour tout le monde, mais il est important d’avoir une approche raisonnée sur chacun de nos comportements sous peine de les payer sur le long terme.

      Alors le sport oui. Même beaucoup de sport si on le souhaite. Mais il est primordiale de rester attentif à ce que notre corps nous communique !

Laisser un commentaire

Je vous en remet un ?

Reçois mon livre
"De Débutant à Sorcier de la Productivité" gratuitement !

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.