Habitude Mieux Vivre
Des systèmes efficaces pour améliorer votre vie quotidienne

Plus de 8 raisons de lire sur une Kindle

Depuis que je suis petit, j’ai toujours aimé lire. C’est une passion que j’ai héritée de mes deux parents. Cependant, pendant mes études j’ai perdu cette bonne habitude.

J’ai redécouvert cette passion plus récemment, et j’ai délaissé les livres de fiction (que je préfère en audio) au profit des livres pratiques, qui représentent une valeur incroyable à mes yeux.

Cependant, le monde a changé depuis mon enfance, et on peut désormais lire des livres au format numérique !

Pourquoi lire sur Kindle ?

J’ai commencé à lire des livres numériques sur iPad, avec iBooks d’Apple. C’est très sympa, et j’achète toujours mes BD sur iBooks (quel plaisir de les lire sur un iPad Pro !).

Mais la meilleure expérience de lecture d’e-books que j’ai eue, c’est sur une Kindle ! Ma première Kindle était la première version de Kindle Paperwhite. Les premières avec un rétroéclairage. Je ne peux plus m’en passer… Pourquoi ?

L’iPod de la lecture

Au même titre que l’iPod était un appareil révolutionnaire, car il proposait « 1000 sons dans ta poche », la Kindle permet d’avoir 1000 livres (ou plus !) dans votre sac à dos ! Ou dans votre poche mais alors, vous avez de grandes poches…

En fait, il est même plus léger que de nombreux livres alors qu’il contient une bibliothèque complète ! Il est très agréable à tenir en main, et ne fatigue pas du tout le poignet, contrairement à un iPad… ou à certains livres en papier un peu épais !

Kindle et café
Un encombrement limité pour une bibliothèque qui ne l’est pas !

La friction disparaît

Lorsqu’un ami me parle d’un livre sympa, je peux l’acheter immédiatement.

Pas de commande, pas d’attente, pas de retard de livraison… La Kindle enlève toute la friction que l’on peut avoir lorsque l’on achète un livre en papier. De plus, comme les coûts d’éditions sont moins élevés, les livres sont généralement moins chers.

J’ai également accès à tout un ensemble de livres autoproduits, de petits auteurs qui peuvent également proposer de petits chefs d’œuvres !

Si vous êtes client Amazon Prime, vous avez accès à un catalogue entier «Prime Reading» entièrement gratuitement, vous offrant de nombreux livres en prêt. Ça n’est pas suffisant pour vous ? Il existe un abonnement à 10 € par mois, «Abonnement Kindle» vous permettant de lire encore plus de livres (y compris des nouveautés) en illimité.

De plus, il y a régulièrement des soldes proposant de nombreux livres jusqu’à moins d’un euro.

Les possibilités ergonomiques

Lorsque l’on achète un livre papier, les possibilités ergonomiques sont limitées. Une liseuse électronique offre au contraire beaucoup de fonctionnalités pratiques.

Taille et type de police

On n’y pense pas forcément, mais certaines polices sont plus faciles à lire que d’autres selon les préférences de chacun.

La Kindle propose différents types de polices dont une spécifiquement adaptée, aux personnes souffrant de dyslexie. Mais elle propose également différentes tailles de police, afin de s’adapter au plus grand nombre de lecteurs.

Dictionnaire et langues

Si vous souhaitez développer votre vocabulaire en français, mais aussi dans d’autres langues, la fonctionnalité suivante va vous plaire. Il est possible de sélectionner n’importe quel mot de votre livre, et d’en obtenir une définition du dictionnaire ou d’une traduction généralement excellente.

Ma petite astuce si vous apprenez une nouvelle langue, commencez par lire « Harry Potter » dans la langue en question. Le premier livre est souvent gratuit sur Kindle et vous permet de commencer en douceur. La difficulté de lecture et de vocabulaire augmente au fur et à mesure des tomes.

Marque-page et annotation

La Kindle ouvrira directement le livre à la dernière page lue, ce qui rend l’utilisation d’un « garde page » inutile bien sûr.

Cependant, il peut être intéressant d’utiliser des marque-pages, notamment dans les livres pratiques. Non seulement leur utilisation est illimitée sur Kindle, mais vous avez également un index de ceux-ci et de leurs emplacements qui se construit, ainsi que leurs position par chapitres.

Cet index inclut également les passages « mis en évidence », ou surlignés. Cette fonction est absolument fantastique, et permet d’avoir un ensemble de citations et autres éléments clés facilement accessibles lorsque l’on souhaite les relire…

L’avantage supplémentaire ? Vous pouvez les exporter et le synchroniser avec divers services… Notamment Readwise dont je vous parlerai plus tard. C’est une arme redoutable pour mon quotidien de créateur de contenu.

Kindle highlights
La fonction d’annotation est très efficace

Prise de note et synchronisation à travers les appareils

Il est dommage que la prise de note sur Kindle ne soit pas incroyable, mais… Il est possible de reprendre la lecture exactement au même endroit sur d’autres appareils, dont l’iPad grâce à l’app Kindle. La prise de note devient 100 % naturelle, et permet d’aller beaucoup plus en profondeur.

Vous pouvez également lire sur votre smartphone, ce qui permet de continuer votre lecture facilement n’importe où, même si vous n’avez pas emporté votre Kindle. Très pratique quand on est dans le bus par exemple, ou dans une salle d’attente sans avoir prévu d’emporter son appareil au préalable !

Les défauts de la Kindle

Bien entendu, la Kindle n’est pas parfaite.

Un exemple de défaut évident : ça n’aura jamais le charme d’un livre papier ! Tous les avantages du monde ne peuvent pas toujours contre-balancer l’amour du papier. C’est utilisable bien entendu, et on s’y accommode très bien… Malgré tout, ça ne remplace pas l’odeur et le touché d’un bon vieux livre.

Je pense cependant qu’il s’agit d’un excellent complément à n’importe quelle bibliothèque au format papier, désespérément trop petite pour les lecteurs boulimiques !

Autre point sur lequel je souhaite attirer l’attention : c’est utilisable pour lire des mangas ou certains comics sans être exceptionnel. Par contre il est impossible de réellement profiter d’une BD, ou de n’importe quel contenu contenant de la couleur sur la Kindle.

Bien sûr il est toujours possible d’utiliser un autre appareil (Tablette, ordinateur ou autre) pour les lire, mais peut-être faudrait-il se pencher vers d’autres services pour ces usages spécifiques.

Quel Kindle choisir ?

La Kindle parfaite pour la majorité

Je recommande le Kindle Paperwhite 2022 à tout le monde.

Pour 139 € (mais prenez la version sans pub à 149 € SVP), vous aurez un large écran de 6,8″ très confortable, un éclairage réglable avec différents niveaux de température (plus orange ou plus clair), une résolution de 300 ppp (Pixel par Pouce) très agréables sans reflets, 8 Go de stockage et la charge par USB-C.

C’est parfait pour un début, et c’est probablement la Kindle que vous devez acheter si c’est votre première, ou si vous souhaitez changer votre ancien modèle.

La meilleure Kindle à l’heure actuelle

La Kindle Paperwhite Signature Edition 2022 est mon appareil actuel. Il ne propose qu’une faible évolution de fonctionnalité face à la Paperwhite « classique », mais pour 50 € de plus vous aurez la charge sans fil, 32 Go de stockage au lieu de 8 (ce qui est intéressant si vous consommez des livres audio sur votre Kindle) et surtout une Kindle sans pub !

Je ne regrette absolument pas les 189 € dépensés dans cet appareil ! Si vous voulez vous faire plaisir et que les 50 € supplémentaires ne vous gênent pas, c’est un splendide appareil.

Et la Kindle Oasis ?

Disponible à partir de 249 €, il s’agit du modèle le plus cher de la gamme.

Actuellement, je ne conseille pas la Kindle Oasis, car il apporte très peu de choses en comparaison à la Kindle Paperwhite Signature Edition.

Les seuls avantages : un rétroéclairage théoriquement plus intense, alors que je n’ai jamais rencontré une situation où je trouvais le rétroéclairage de ma Kindle Paperwite insuffisant. Et des boutons dédiés pour tourner les pages… Ma foi, si c’est quelque chose qui peut vous plaire…

Le gros défaut : on retrouve du micro-USB d’anciennes générations.

Lorsque l’on vit dans un environnement où tous ses appareils ou presque (foutu iPhone) sont en USB-C… C’est pénible de devoir avoir un chargeur propriétaire, spécialement en déplacement. Pour moi, l’Oasis, c’est non.

La Kindle la moins chère

Si votre budget est serré… Achetez le Kindle le moins cher.

Vous n’aurez pas tous les conforts que l’on retrouve dans le Paperwhite, mais vous aurez déjà une liseuse qui vous permet de découvrir tous les avantages du Kindle cités en début d’article pour moins de 80 € (90 € sans pub). Vous avez même droit de l’avoir en blanc ou en noir !

Pourquoi je ne le conseille pas à tout le monde ?

C’est un appareil moins rapide, avec une résolution moins bonne, un rétroéclairage plus faible et un écran plus petit. En règle générale c’est une expérience moins agréable que le Kindle Paperwhite. Mais ça reste une excellente introduction pour les bourses les plus serrées !

Une Kindle Gratuite ?

Je n’ai pas encore décidé du sort de mon ancienne Kindle (Paperwhite ancienne version), mais je me demande si je ne vous la ferais pas gagner ! Si c’est quelque chose qui te tente, partage cet article sur les réseaux sociaux en me mentionnant et soit inscrit à ma newsletter !

En effet si suffisamment de personnes sont intéressées, je la ferai gagner à un des abonnés de ma liste email, sur laquelle j’envoie une newsletter par semaine avec des trucs et astuces sur tous les domaines qui me passionnent, et ce que j’ai appris pendant la semaine !

C’est un condensé d’information en format court, directement dans ta boîte mail à consommer sans modération quand tu le désires !

Intéressé ? C’est ici que ça se passe :

J’espère que tu auras trouvé quelque chose d’enrichissant dans cet article, et je te donne rendez-vous ce dimanche pour ma prochaine newsletter !

Table des matières

12 réponses

  1. Bonjour Denis,
    Un grand merci pour cet article génial, je suis un grand lecteur, j’ai toujours eu du mal avec la lecture numérique mais la je t’avoue que tu me donne vraiment envie d’acheter une kindle ! C’est ma femme qui va râler :’)
    Je connaissais pas la moitié de ce que je pouvais faire avec mais ce système de prise de note et de dictionnaire possible pour l’apprentissage de langue me charme ! 🙂

    1. J’ai eu exactement les mêmes soucis dans un premier temps ! J’avais du mal avec ma première Kindle pour être honnête, mais depuis le nouveau modèle, je suis enchanté.

      Je te souhaite bien du plaisir pour la négociation avec ta femme ! haha

      PS Si tu souhaites me soutenir, passe par les liens de l’article pour acheter ta Kindle, ce sont des liens affiliés qui ne changent rien à ton prix d’achat, mais me permettent de toucher une petite commission 😉

  2. Ma première liseuse électronique n’était pas un kindle, mais lorsque j’ai commencé à lire sur ce type de support, ce n’était pas encore bien répandu. Aujourd’hui je ne peux plus me passer de mon kindle. Prendre des notes en lisant et avoir la possibilité de les relire sans rouvrir un livre bourré de post-it, c’est ultra pratique. J’apprécie également le fait de pouvoir trimbaler ma bibliothèque partout avec moi.
    Merci pour ton article 🙂

Laisser un commentaire

Je vous en remet un ?

Rejoindre ma Newsletter

Découvrez mes méthodes de travail, mes sources et mes inspirations dans un condensé de mes découvertes de la semaine.

%d blogueurs aiment cette page :