Habitude Mieux Vivre
Créez des systèmes efficaces pour améliorer votre vie quotidienne

État de Flow ou « flux » , comment le déclencher pour être ultra-productif ?

Pour atteindre son plein potentiel, l’état de flux ou « flow state » est probablement le chemin le plus rapide. C’est un état que les sportifs appellent plus couramment « être dans la zone ».

En psychologie positive, le flow – mot anglais qui se traduit par flux –, ou la zone, est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité et qu’elle se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement. Fondamentalement, le flow se caractérise par l’absorption totale d’une personne par son occupation.

Flow (psychologie) – Wikipédia

Contrairement à ce que l’on pensait durant la plus grande partie du 20e siècle, l’état de flux provient d’une réduction de l’utilisation du potentiel de notre cerveau, plutôt que d’une augmentation. Pour passer dans un état de flux, le cerveau a besoin de plus d’énergie. Et pour cela, il coupe toute l’activité « superflue », tout ce qui n’est pas critique à ce moment précis.

Quel est l’intérêt de l’état de flow ?

Ce phénomène nous permet d’être ultraconcentrés sur une tâche en particulier. Là où on pensait auparavant qu’il s’agissait d’un état limité à des situations extrêmes, on s’est rendu compte que c’était beaucoup plus présent dans notre quotidien qu’on ne l’aurait cru.

On a constaté que cet état était très régulièrement à la racine de la réussite, et que toutes les personnes ayant de grands succès y avaient recours d’une manière ou d’une autre. Cet état permet des performances étonnantes. Par exemple : multiplier la motivation par 500 %, la créativité par 470 %, l’apprentissage par 230 %. Le temps nécessaire pour passer de débutant à expert peut être réduit de près de moitié, la capacité à collaborer explose au même titre que l’empathie, et la capacité à percevoir le monde naturel.

L’un des constats les plus édifiants, c’est probablement la découverte que ceux qui peuvent le plus entrer dans cet état de flux sont les plus heureux et les plus satisfaits de leurs vies, de manière constante, régulière et loin devant les autres !

Au-delà de la performance, il semblerait donc que ce soit également la route la plus courte vers le bonheur !

L’état de flux se déclenche automatiquement dans notre quotidien. Cependant, la découverte récente que cet état est entrainable et que l’on peut apprendre à le déclencher naturellement et de manière systématique peut avoir un impact immense sur votre quotidien.

Steven Kotler, l’auteur de « Les secrets de vos superpouvoirs » a étudié l’état de Flow pendant des années

Passer en état de flow grâce à 5 déclencheurs

Comment le déclencher ? Il semblerait que la concentration soit directement corrélée à la dopamine ! Il existe 5 déclencheurs connus de cette production de dopamine entrainant l’état de flux :

  • Le risque
  • La nouveauté
  • La complexité
  • L’imprévisibilité
  • La reconnaissance de situations déjà rencontrées.

Ces déclencheurs agissent de manière complètement différente pour chaque personne ! Il est intéressant d’expérimenter pour découvrir la vôtre. Vous découvrirez qu’il est possible de déclencher cet état de Flow avec les plus simples éléments !

Par exemple, le fait de vous rendre dans un endroit différent pour lire déclenchera l’apport de dopamine par la nouveauté, ce qui entrainera probablement un état de flux et vous permettra à la fois de lire plus vite, mais aussi d’apprendre beaucoup plus de votre lecture… Imaginez maintenant appliquer cette méthode à une tâche vraiment ardue !

Cet état de flux peut être déclenché par de simples éléments d’apparence contreproductifs.

Si vous êtes écrivain, ou que vous devez régulièrement rédiger du contenu dans votre travail comme un simple email par exemple, vous connaissez l’angoisse de la page blanche. Impossible de démarrer l’écriture de quoique ce soit !

Mais si vous débutiez votre activité d’écriture par autre chose, comme éditer quelque chose que vous aviez écrit précédemment par exemple, vous collecterez peu à peu de la dopamine. Lorsque viendra le moment de rédiger du nouveau contenu pour remplir votre page, vous serez en état de flux. La tâche sera devenue beaucoup plus facile, presque automatique !

L’état de flow a été découvert en analysant les sports extrêmes

Expérimentez !

Il est important d’expérimenter autour de ces différents concepts pour découvrir ce qui déclenchera cet état chez vous. Mais il est assez curieux de remarquer que la plupart des gens ne trouvent pas ces éléments assez « sexy » et refusent d’agir en ce sens !

La plupart des gens trouvent la simplicité de ces déclencheurs trop évidente et ne trouvent pas l’intérêt nécessaire à expérimenter. Ils se privent donc des bénéfices incroyables de ces effets par une croyance limitante.

Ne faites pas partie de ces gens qui se privent du meilleur à cause de leurs croyances limitantes : expérimentez ! Qu’avez-vous à y perdre ?

Les freins à cet état

Comment je le mentionnais en début de mois lorsque je vous annonçais ma volonté de quitter les réseaux sociaux pendant 30 jours, ces derniers ont un impact certain sur la chimie de notre cerveau, et notamment la gestion de la dopamine.

Cet effet de « tunnel » que l’on peut ressentir lorsque l’on plonge pendant des heures dans notre fil Instagram, ou que l’on « swipe » infiniement sur TikTok peut être assimilable à l’état de Flow. La seule différence étant qu’il n’est ni maitrisé ni productif.

C’est également pour ça qu’il est si difficile de quitter notre écran de smartphone une fois dans ce puits sans fond. Et c’est volontaire. Les mêmes recherches qui nous ont permis de comprendre l’état de flow ont été utilisées par les ingénieurs de l’attention des réseaux sociaux pour optimiser l’interface utilisateur.

Il est donc important de garder cet élément à l’esprit lorsque l’on utilise ces plateformes, sous peine de perdre le contrôle de notre temps, et de notre capacité de concentration. Cette affirmation est d’autant plus vraie pour les plus jeunes, et ceux d’entre nous atteints de troubles de l’attention.

Un super pouvoir accessible à tous !

Il est donc évident que cet état de flow est un véritable super pouvoir. Ce qui est fantastique, c’est que tout le monde peut y accéder, vous compris ! Il faut simplement expérimenter pour découvrir quels sont les déclencheurs nous permettant de devenir ultra-productifs.

Pour en savoir plus à ce sujet et sur bien d’autres, abonnez-vous à ma Newsletter où je partage mes pensées, lectures et découvertes sur le minimalisme, le développement personnel et la productivité ! J’ai horreur du spam, et je me contente d’envoyer un court email tous les dimanches, avec du contenu exclusif ! À dimanche prochain 😉

Table des matières

8 réponses

  1. Ouahhhh!
    Ton article m’a permis de découvrir ton blog!! Et quelle découverte!!
    Merci pour tous ces conseils! Je m’en vais poursuivre la lecture ici 🙂

  2. C’est extrêmement intéressant ces 5 déclencheurs ! Je fais un parallèle certain avec l’apprentissage des enfants et cela me donne à réflexion. Merci !

    1. L’état de flux est quelque chose qui existe aussi chez l’enfant bien sûr ! Leur curiosité et découverte permanente renforce d’ailleurs sont déclenchement !

  3. Hyper intéressant ! J’ai déjà eu conscience de cet état de flow mais je n’aurai jamais penser qu’on pouvait le déclencher. Ton article est une vraie révélation, merci beaucoup !

  4. Merci pour cet article super intéressant! Je regrette bien souvent ma productivité qui n’est pas au top, voilà de quoi remédier au problème! Je vais tenter différentes choses pour trouver comment déclencher le flow chez moi!

Laisser un commentaire

Je vous en remet un ?

Recevez votre Template Notion offert

Découvrez mes méthodes de travail, mes sources et mes inspirations dans un condensé de mes découvertes de la semaine en vous inscrivant à ma newsletter, et recevez un Template Notion pour mieux vos organisez

%d blogueurs aiment cette page :