Habitude Mieux Vivre
Simplifiez Votre Quotidien Pour Vivre Vos Rêves

Comment choisir un service de stockage cloud ?

Il y a de grandes chances que vous sachiez déjà de quoi je vais vous parler. Ce que l’on appelle le « cloud storage » ou « stockage cloud » s’est très largement popularisé ces dernières années.

Il y a quelques années, avoir une « dropbox » pour rendre une minorité de nos fichiers disponibles à travers le « cloud » était une pratique de niche. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas.

Si certains termes vous semblent étrangers dans cette introduction, ne vous inquiétez pas. On va y revenir.

Quels sont les avantages d’un stockage cloud ?

La mise en place d’un tel service vient avec plusieurs avantages. Premièrement, vos fichiers ne sont pas stockés dans une seule machine. Ce qui signifie que si on vous vole votre ordinateur, ou qu’un problème technique survient, vos données ne sont pas détruites avec.

Le « moi » d’il y a 15 ans aurait adoré avoir cette technologie à disposition. Les 15 premières années de ma vie numérique ont disparu lors du vol de mon premier ordinateur.

Ensuite, l’ensemble de vos fichiers devient disponible n’importe où. Puisqu’il est stocké dans le « cloud », je peux récupérer n’importe quel fichier, pourvu que je sois muni d’une connexion à internet et de mes identifiants.

Mes fichiers et mon organisation sont donc répliqués et disponibles sur l’ensemble de mes appareils (smartphone, tabletter, ordinateur…), mais également sur n’importe quel appareil avec une connexion internet ! Il me suffit de m’y connecter temporairement.

Pour bénéficier de tout ça, il me suffit de choisir un service de stockage « cloud » et d’y stocker mes dossiers. Je ne vais pas aller plus loin dans les explications techniques. Les services disponibles vous accompagnent déjà largement dans la mise en place de leurs outils.

Cependant, une question se pose d’elle-même.

Dans les faits, c’est de la pluie. Mais avouez ça fait un peu penser à Matrix… Non ?

Quel service choisir ?

Pour faire court, je recommanderais Google Drive à la majorité des gens. Premièrement parce que la fonctionnalité est très bien gérée. Deuxièmement, car il est facile de partager des fichiers vers l’extérieur si nécessaire, en proposant un lien de téléchargement.

Cependant, Apple iCloud peut être intéressant si vous êtes investi dans l’écosystème Apple. Tout simplement parce que l’utilisation d’un stockage cloud vous paraîtra beaucoup plus transparent. De plus, vous aurez la possibilité de stocker vos photos directement dans l’app dédiée sur votre iPhone, ainsi que celle de sauvegarder entièrement vos appareils dans le cloud.

Ces fonctionnalités sont disponibles gratuitement lorsque vous créez un compte nécessaire à l’utilisation de votre appareil. Mais vous remarquerez que l’espace de stockage disponible gratuitement est très rapidement saturé. C’est d’ailleurs le cas pour tous les services ou presque.

De même, Microsoft Onedrive peut être une solution intéressante si vous utilisez la suite Office puisque le stockage est inclus dans votre abonnement Microsoft365.

Enfin, je vais mentionner Dropbox qui a été un pionnier dans ce secteur, mais qui me semble à la traîne aujourd’hui. Il existe d’autres alternatives, mais elles me semblent anecdotiques. Je ne les mentionnerai pas ici.

Les inconvénients des services de « Cloud Storage »

Tout n’est pas parfait pour autant. Le gros problème avec le « cloud storage », qui est bien souvent traduit par « stockage dans le nuage », c’est que le nuage est une mauvaise métaphore. On ne comprend pas réellement ce qui se passe avec nos données. Où sont-elles physiquement parlant ? Rares sont ceux qui savent répondre à cette question.

La réponse est pourtant simple : sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Oui, parfaitement. Lorsque l’on synchronise nos fichiers dans le « cloud » de Google ou d’Apple, on envoie nos données sur leurs serveurs. Un serveur, c’est un ordinateur. Dans ce cas-ci, nos données sont donc sur l’ordinateur connecté au réseau d’Apple ou de Google.

Bien évidemment, je simplifie pour votre compréhension. La réalité est un peu plus complexe. Mais l’idée générale reste la même : vos données sont sur une machine qui ne vous appartient pas.

Est-ce un problème ? C’est une question qui demande une réflexion développée, et je ne prendrai donc pas la peine de l’aborder dans cet article. C’est peut-être le sujet d’une rédaction future. N’hésitez pas à mentionner en commentaire si c’est quelque chose qui peut vous intéresser.

Mon objectif dans cet article est seulement de vous sensibiliser à cette situation, et de vous présenter une alternative si cela vous semble utile.

Construire son propre service cloud

Je ne vais pas rentrer dans un tutoriel pour mettre en place votre propre stockage. Il y a déjà bien assez de littérature à ce sujet sur le web. Mais je veux quand même vous expliquer l’intérêt et le fonctionnement d’une telle alternative.

Avant toute chose, sachez que la mise en place d’un serveur personnel accessible sur internet est une solution coûteuse et autrement plus compliquée que de souscrire à un abonnement « cloud ». Ce n’est pas une solution que je recommanderais à quelqu’un qui débute, ou qui est intimidé par l’informatique. Cependant, elle apporte des avantages non négligeables.

Principalement : vous restez 100 % propriétaire de vos données. Elles ne sont pas sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Physiquement, elles se trouvent dans un ordinateur spécifiquement prévu pour cet usage, avec plusieurs disques durs. On appelle cela un NAS (Network Attached Storage), ou un serveur de stockage en réseau. On peut citer la marque Synology qui est très populaire dans le secteur.

Une fois ce système mis en réseau, il sera possible d’intégrer un accès sur vos différentes machines afin de pouvoir accéder à vos données par internet. Des apps sont prévues par certains constructeurs pour faciliter ce processus. Vos données seront donc disponibles de la même manière que pour un service cloud, sauf qu’elles seront stockées sur votre support physique personnel.

Un exemple de NAS

Le problème de la sécurité sur son propre stockage

Attention, elles ne sont pas parfaitement sécurisées pour autant. Si quelqu’un peut voler ou détruire votre stockage, vos données disparaîtront. Sans aucun moyen de les récupérer.

De la même manière, si le disque dur de cette machine devait connaître un problème technique, les données seraient probablement inaccessibles également. C’est la raison pour laquelle ces dispositifs sont généralement dotés de plusieurs baies.

La première sera dédiée à votre stockage, tandis que le second servira de sauvegarde en cas d’avarie. Il est très rare que les deux disques plantent en même temps, mais cela arrive.

C’est une des raisons pour laquelle il est également possible de configurer deux « NAS » situés à différents endroits géographiques pour sauvegarder l’un avec l’autre et inversement.

Par exemple, vous pouvez avoir un NAS au bureau, et un chez vous. Ou un chez vous et un chez vos parents, que vous utilisez de manière complètement scindée. De cette manière, si on vous en vole un (ou s’il est détruit), l’autre aura toujours une sauvegarde de vos données.

Les inconvénients de sa propre infrastructure réseau

Comme vous le voyez, il y a de nombreux éléments à garder en tête lorsque l’on veut mettre en place son propre système de stockage cloud. Et vous n’êtes pas au bout de vos peines.

En effet, vous êtes le seul responsable de vos données. Mais également de votre infrastructure. Si d’aventure votre NAS rencontrait un problème d’accès à internet, il vous serait impossible d’accéder à vos données à distance.

Généralement ces soucis sont bénins et peuvent être réglés en quelques minutes si vous êtes sur place. Mais si vous êtes à l’autre bout du monde, la situation devient beaucoup plus complexe !

Il faut également mentionner la maintenance et la mise en place de ces infrastructures, qui n’est pas aisément accessible à tous. Une fois de plus, il s’agit d’une utilisation avancée.

De plus, il reste un dernier élément dont vous devez tenir compte. Bien que ce soit plus sécurisé qu’un stockage cloud classique, une infrastructure NAS ne vous protège toujours pas d’une attaque malicieuse.

Un pirate en chaire et en os !

Attention aux attaques malicieuses

C’est un problème que l’on oublie souvent. Le stockage en ligne nous donne l’illusion que nos données sont sécurisées. Que ce soit sur un service comme Google Drive ou sur un NAS d’ailleurs.

Après tout, si vous perdez, vous faites voler votre appareil, ou même qu’il soit détruit, vos données restent sécurisées. Non ? Oui, c’est effectivement le cas.

Mais que se passe-t-il en cas d’attaque malicieuse ? C’est-à-dire lorsqu’un « hacker » réussit à accéder à votre système ? Toutes vos données sont en danger. Il est très simple de supprimer vos données, vider la corbeille, ou tout simplement de vous empêcher de retrouver l’accès à vos données.

C’est la raison pour laquelle il est primordial que vous soyez attentif à la sécurité de vos identifiants. Je reviendrai probablement plus tard sur le sujet. Mais renseignez-vous sur l’utilité de sécuriser ces éléments. Quelques mots-clés pour votre recherche en attendant : double authentification, gestionnaire de mots de passe, 1Password, Dashlane.

Cependant, je pense qu’il faut également sécuriser vos données d’une autre manière. Il peut être utile d’avoir deux ou trois disques durs externes stockés à divers emplacements sur lesquels vous effectuerez régulièrement une copie de vos données. Je traiterai le sujet de la sauvegarde de ces données plus en détail dans l’article de la semaine prochaine.

Il est intéressant de mettre en place un stockage cloud. Mais sans organisation, c’est inutile. Raison pour laquelle je m’attarderai également dans ce dernier sur la meilleure façon d’organiser vos fichiers informatiques.

De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Table des matières

L'auteur
Recevoir mon livre gratuitement !
De Débutant à Sorcier de la Productivité

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.

Liens rapides
Mes derniers articles
Mes dernières vidéos
Mes derniers podcasts

10 réponses

  1. Merci Denis pour cet article.
    En tant que coach, la question de la sécurité des données de mes clientes est primordiale.

    Magali alias Madame Dys

  2. Merci pour cet article, récemment, j’ai eu un souci avec mon ordinateur… J’ai dû le formater pour régler ce problème et comment vous dire, j’ai tout perdu … Je comprends à présent l’importance dans tel outil !

  3. Merci pour cet article. J’y ai découvert qu’il existait autre chose que le cloud pour stocker mes données.Bon, ce n’est pas pour moi car je ne suis pas experte en informatique mais c’est une information intéressante.

  4. Sujet super intéressant, et pas toujours évident pour tout le monde tant le choix de services et de solutions est important. Pour garder des données sécurisées, il existe aussi le service d’infomaniak kdrive, qui est totalement gratuit dans la limite de 15go je crois, un peu comme Google drive. L’avantage d’infomaniak est que l’entreprise est en Suisse et que la protection des données de droit privé est meilleure que pour Google, Apple et Dropbox.

    1. Certes. Mais 15 Go pour ses données c’est peu… Trop peu.
      Ensuite, peu importe où se trouvent les données, la question c’est plutôt à quel point elles sont protégées.

      Personnellement, soit je me dirigerai vers les grands noms comme Google ou Apple, ou alors je me dirigerai vers une solution 100% indépendante comme le stockage sur NAS.

  5. Je n’avais pas pensé que cela soit possible de créer son propre service de stockage, et cela à titillé ma curiosité. J’irai forcément fouiner sur Youtube pour voir comment faire cela. Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Je vous en remet un ?

Reçois mon livre
"De Débutant à Sorcier de la Productivité" gratuitement !

Pour recevoir gratuitement mon livre au format PDF, il te suffit de laisser ta meilleure adresse email ici. Tu recevras le lien de téléchargement directement dans ta boîte mail.

*Tu recevras ma newsletter hebdomadaire pouvant contenir des offres commerciales. Tu peux te désabonner à tout moment.